découvrez les finalistes

MWA9 : Vos remarques, nos retours

8 février 2016

Chaque édition des Maroc Web Awards porte son lot de nouveautés, suivi d’une avalanche d’encouragements et de critiques. Nous y sommes habitués puisque c’est la même équipe qui vous concocte l’événement depuis 9 années déjà. Mais nous donnons aujourd’hui encore autant d’importance à vos remarques que lors de la première édition.

MWA9 - Vos Remarques. Nos Retours

Première remarque : Le système des nominations doit-être revu

Les Maroc Web Awards se considèrent depuis leurs naissance comme étant une compétition créée par la communauté pour soutenir cette même communauté. Nous, organisateurs, avons constamment refusé d’intervenir afin de garantir la partialité des choix du jury et des internautes. Nous demander de statuer sur certaines candidatures sur la base de critères subjectifs tels que la « qualité » d’une nomination serait une trahison de l’essence même des MWA.

Mais afin de garantir le bon déroulement de la compétition, nous mettons annuellement à jour les conditions de participation afin de cadrer efficacement les candidatures et nous doter de l’arsenal nécessaire à leurs modération.

Sachez néanmoins que toutes vos suggestions seront sérieusement étudiées.


Deuxième remarque : La qualité fait défaut aux MWA

Nous avons pour cela trois réponses claires et (espérons-le) précises :

1- La qualité est une notion très relative. Ce qui semble médiocre à certains peut paraître excellent à d’autres.

2- Les MWA ne sont que le reflet du web marocain, puisque ce sont les internautes, créateurs de contenus, artistes et créatifs, qui déposent eux-mêmes leurs candidatures.

3- Comme dans tout procédé de sélection, seuls les « meilleurs », les « plus populaires » et les « plus résilients » traceront leur chemin vers la victoire. La qualité n’est donc ici qu’un ingrédient de réussite parmi tant d’autres.


Troisième remarque : Certains candidats participent dans « trop de catégories »

Certes, avoir le même candidat en lice dans des catégories foncièrement différentes les unes des autres, ou plusieurs années de suite, peut en étonner plus d’un, mais rien ne l’interdit dans le règlement. Un film ou un album musical peut bel et bien concourir dans plusieurs catégories dans un festival spécialisé. Un joueur peut tenter ses chances et remporter une compétition plusieurs années consécutives…

Analogie à part, les votes des internautes décideront de l’intérêt de toute candidature, et le Club MWA aura le dernier mot pour attribuer les titres.

Moralité : Rien n’est encore joué !


Quatrième remarque : Les MWA ont perdu toute crédibilité

Si nous nous focalisons sur les chiffres, chaque année est l’occasion d’enregistrer des taux de participation records et un nombre de visites incroyablement élevé.

Si nous préférons à cela l’impact de l’événement, il faut savoir que les MWA participent à la vulgarisation du web et à la promotion des créateurs de contenu (vidéos, articles, blogs, etc.) depuis près d’une décennie.

Beaucoup des lauréats des années passées ont été salués pour leur engagement, leur audace et leur participation au débat social. La détention policière abusive du jeune activiste Ayoub a été traitée avec beaucoup de sensibilité, tout comme le récit d’Aymane, médecin marocain en mission dans un camp de réfugiés syriens en Jordanie, ou les propos satiriques de Ali, blogueur et vidéocaste…


Cinquième remarque : Certains candidats trichent

Nous faisons face depuis quelques années à une vague de votes illicites que nous nous acharnons à contrer avec des solutions développées en interne. Nous invitons donc les candidats à faire preuve de patience et de compréhension puisque le procédé de validation des votes prend parfois plus de temps que prévu.

A titre d’information, nous avons dû annuler l’année passée plus de 32 000 votes enregistrés en provenance de pays blacklistés et de services de gestion de profils Facebook factices.

Pour les fraudeurs, nous tenons à leur rappeler que la statuette des MWA est purement symbolique et qu’aucune récompense financière n’est à la clé. Faites donc preuve de fair play !


Sachez que nous restons à votre entière disposition pour échanger avec vous et prendre note de toutes vos remarques et suggestions sur Facebook et Twitter, sur ce blog et par email.